AIDE ET CONSEILS Conseils déménagement Divers

Comment réussir votre état des lieux de sortie ?

Etat des lieux déménagement

Lorsque vous quittez le logement dont vous étiez locataire, l’étape ultime est la réalisation de l’état des lieux. Celui-ci va être réalisé en comparant l’état des lieux d’entrée avec l’état des lieux au jour de votre sortie. La loi encadre la réalisation d’un état des lieux, nous allons vous en donner les grandes lignes.

Un support permettant un comparaison aisée.

La loi précise que l’état des lieux doit être réalisé sur un modèle permettant une comparaison facile de l’état de sortie avec l’état constaté à l’entrée. Pour cela, il est possible soit de la réaliser sur le document utilisé à l’entrée quand cela est possible, ou si cela ne l’est pas, il faut utiliser un modèle d’état des lieux semblable afin que l’on y retrouve les mêmes rubriques.

En effet, l’utilisation d’un modèle d’état des lieux qui serait trop différent pourrait ne pas permettre de comparer les différences de l’état du logement et donc rendre difficile l’éventuelle responsabilité du locataire dans la dégradation de certains éléments du logement. Cette mesure de la loi est tout simplement une mesure de bon sens.

L’état des lieux de sortie doit être réalisé dans les mêmes conditions que celui de l’entrée.

Si la loi impose d’utiliser des modèles permettant une comparaison facile, elle impose également que l’état des lieux du logement soit réalisé dans les mêmes dispositions de logement que pour celui de l’entrée. En clair, pour une location vide, lors de la réalisation de l’état des lieux initial, le logement était vide, l’état des lieux de sortie devra aussi se faire dans un logement vide.

Vous devrez donc déjà avoir déménagé avant de pouvoir procéder à votre état des lieux de sortie de votre logement. Cette étape du déménagement doit donc être anticipée et réalisée dans de bonnes conditions afin d’éviter de causer des dégradations au logement à ce moment sensible ou l’on va déplacer des meubles imposants, retirer des tableaux ou autres étagères fixées aux murs… Faire appel à des professionnels du déménagement peut parfois vous éviter une retenue sur votre caution.

Notre conseil : réalisez un pré-état des lieux.

Pour vous permettre de réduire les risques de conflits au moment de votre départ du logement, proposez à votre propriétaire de faire un « pré-état de lieux », cela vous permettra d’anticiper et de réaliser éventuellement vous-même les petites réparations qui pourraient vous incomber. Cette précaution vous permettra un état des lieux de sortie plus rapide et ainsi d’espérer récupérer au plus vite votre dépôt de garantie versé au début de votre bail.

 

 

Vous pourriez aussi aimer
demenagement-pas-cher-professionnel
Déménagement : comment déménager en toute sérénité ?
Déménagement: comment ne pas payer trop cher?
conseils déménagement
Quelques conseils pour un déménagement en toute sérénité

Laissez votre commentaire

Votre commentaire*

Votre nom*
Your Webpage